Ville à vélo

Ville à Vélo, une démarche participative pour changer de braquet !

Participez à une balade vélo le 16 septembre !

La mobilité constitue un des principaux enjeux de qualité de vie pour les habitant.e.s d’une agglomération. Les qualités et avantages des déplacements à vélo ne sont plus à rappeler : gratuits, bons pour la santé, non-polluants…
Lors de la consultation citoyenne liée au déconfinement, les habitant.e.s de l’agglomération dunkerquoise ont été nombreux à demander à accélérer encore la mise en œuvre du plan vélo de l’agglomération.

Dans ce contexte, à la demande des élu.e.s de la Communauté urbaine de Dunkerque, la Maison de l’Environnement porte la démarche Ville à Vélo qui vise à aider et convaincre toujours plus de citoyen.ne.s à prendre ou reprendre la pratique du vélo pour leurs déplacements dans l’agglomération.

L’ambition des élu.e.s de la Communauté urbaine est claire : doubler la part modale du vélo dans les 10 ans à venir et affirmer le Dunkerquois comme une des agglomérations où il est le plus facile et le plus agréable de se déplacer à vélo.

La démarche va s’appuyer sur l’organisation d’un débat-vélo permettant à chacun.e de s’informer, de donner son avis sur les actions menées ces dernières années mais aussi d’apporter des idées et contributions ;
il s’agira aussi de mettre en place des actions de sensibilisation des habitant.e.s à la pratique de la bicyclette.
Et bien sûr, cette démarche aboutira à l’actualisation du Plan vélo et à sa mise en œuvre accélérée.

L’idée est d’aller à la rencontre des habitant.e.s et de recueillir tous les avis ; ceux des cyclistes averti.e.s, des afficionados de la bicyclette mais aussi des cyclistes occasionnel.le.s ou encore des non cyclistes. En effet, en fonction du cycliste que l’on est, les attentes et besoins ne sont pas les mêmes et le travail collectif sera de dégager les bons compromis, les solutions les plus pertinentes et les plus urgentes pour lever les freins et que chacun.e puisse prendre ou reprendre sa bicyclette.

Dès la rentrée, seront organisés des temps d’échange citoyen.ne.s dans plusieurs communes de l’agglomération ; autour de groupes d’une dizaines de personnes représentatives du territoire, il s’agira de déterminer les sujets à mettre au débat, les questions que chacun.e se pose, ce qui freine l’utilisation du vélo, ce qui pourrait la favoriser…. A partir de ces premiers échanges, un questionnaire sera bâti et largement diffusé pour que chacun.e puisse donner son avis du 15 septembre au 11 octobre 2020.

La Maison de l’Environnement et ses partenaires vont aussi multiplier les rendez-vous de terrain dans des maisons de quartier, des écoles, des centres commerciaux, des manifestations….

Toutes les informations sur la démarche sont disponibles sur la plateforme numérique ville-a-velo.org.

Et dès à présent, tous en selle !